Trouver mon master

Home » Trouver mon master

Les 2e années de master (M2) visent à spécialiser des scientifiques et des ingénieurs de très haut niveau, français ou étrangers, aptes à s’investir dans les programmes concernant les recherches sur les plasmas chauds et la fusion et dans l’exploitation scientifique et technique de grands équipements de recherches associés.

Ces M2 couvrent donc tous les domaines scientifiques et technologiques concernant les milieux ionisés par les approches théoriques, de simulation et d’expérimentation et propose un enseignement multidisciplinaire sur les plasmas chauds, dans toute leur variété, les matériaux sous irradiation, la cryotechnologie et la supraconductivité, les chauffages de très haute puissance par microondes ou lasers et l’instrumentation en milieu extrême. Les choix d’options de ces M2 se regroupent en sous-parcours de fin  de formation.

Les cursus de ces M2 s’étalent sur une année : la rentrée a lieu à la mi-septembre, suivie d’une semaine fin octobre de visites/conférences sur les sites de Bordeaux et Cadarache. Les cours ont lieu en parallèle sur quatre sites, à Marseille, Bordeaux, Nancy et en Ile de France, excepté pour un mois en février, où les cours ont lieu auprès des installations de Cadarache, de Bordeaux en fonction du parcours suivi. L’année de master se termine avec un stage de recherche durant 5 à 6 mois avec soutenance orale à la mi-septembre devant un jury national.

Les cours sont dispensés en anglais dès lors qu’un étudiant non francophone est présent dans l’auditoire. En pratique, cela signifie que le support de cours (le polycopié) et/ou l’enseignement oral sont donnés en anglais.

Les thématiques et les masters

Fusion par confinement magnétique
Confinement magnétique et chauffage d’un plasma en vue de réaliser des réactions de fusion. Sont développés les aspects scientifiques de stabilisation magnétohydrodynamique du plasma, de turbulence qui y règne, d’interaction onde-particule, des interactions entre le plasma et le bord du tokamak. Enseignements sur les sites de Marseille, Nancy et Ile de France

Interaction laser-plasma - Fusion par confinement inertiel
Dynamique d’une cible éclairée par une impulsion laser brève, soit de durée nanoseconde dans le but d’y induire des réactions de fusion par simple confinement inertiel d’un mélange de deutérium – tritium comprimé et chauffé fortement, soit de durée sub-picoseconde en vue d’applications plus diverses comme des sources de flashs de lumière X, l’accélération d’électrons au delà du GeV et d’ions de 10-100 MeV. Enseignements sur les sites de Bordeaux et d’Ile de France

Tokamaks
Technologies du confinement magnétique et matériel, le chauffage par antennes haute-fréquence, le diagnostic d’un plasma de  géométrie torique maintenu stable sur des durées actuellement de la dizaine de minutes en vue de tester et mettre au point un futur réacteur à fusion électrogène. Enseignements sur les sites de Marseille, Nancy et Ile de France.

Lasers de puissance
Sciences et technologies des lasers à impulsions brèves de la femtoseconde à la nanoseconde, renfermant une énergie entre le Joule et le megaJoule, et donc délivrant des puissances entre le teraWatt et le petaWatt, et qui après focalisation conduisent à des éclairements extrêmes entre 1014 et 1020 W.cm-2 pour la recherche, l’énergie, le diagnostic, l’accélération de particules, les applications médicales ou l’industrie. Enseignements sur les sites de Bordeaux et d’Ile de France